logo |

Informations

    Accueil   >     Original    >     Texte principal

    End of loan holiday threatens pain, defaults for Indian business

    Extrait:Small businesses in India, already struggling amid the pandemic, are now having to repay mounting debt after a loan holiday ended last month.

      Small businesses in India, already struggling amid the pandemic, are now having to repay mounting debt after a loan holiday ended last month.

      The Reserve Bank of India gave borrowers a six-month freeze on their loan repayments, which ended on Aug. 31, with about a third of Indias $1.8 trillion outstanding loans being deferred under the program. Businesses still trying to cope with a collapse in demand must now figure out how to pay back their loans or face closure.

      “The Reserve Bank should ask banks to extend the moratorium,” said Philip, managing director of Cosmos Agencies LLP. “Else, I may have to resort to cut capital expenditure and staff retrenchment.”

      The central bank has provided some relief to borrowers by allowing banks to extend the moratorium and restructure loans, but the process isnt automatic. Lenders can grant extensions of as long as two years, and have until the end of the year to pick which loans to recast and until June 2021 to get it done.

    WhatsApp

    Nouvelles chaudes

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    United Arab Emirates Dirham
    Montant
    -- United States Dollar
    Alertes de risque

    Les données de WikiFX viennent des sources officielles des régulateurs Forex dans le monde, tels que la FCA, l'ASIC, etc. Les contenus publiés sur la plate-forme sont tous basés sur les principes de la justice, de l'objectivité et du respect des faits. Il ne perçoit aucun frais de relations publiques, de publicité, de classement, de suppression des données et d'autres frais illogiques. WikiFX fera de son mieux pour maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec celles des régulateurs et d'autres sources officielles mais ne s'engage pas à maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec elles au temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du Forex, il n'est pas exclu que certains courtiers Forex aient acquis les licences légales de manière illégale. Si les données publiées par WikiFX ne correspondent pas à la situation réelle, veuillez utiliser les fonctionnalités "Réclamations" et "Corrections" pour nous les informer. Nous ferons à temps les vérifications puis publierons les résultats.

    Le Forex, les métaux précieux et les contrats de différence (le marché de gré à gré) sont les produits à effet de levier, qui présentent du risque élevé et pourraient conduire à une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Notice spéciale : Les informations fournies par WikiFX ne sont qu'à titre indicatif et ne constituent aucun conseil d'investissement. C'est les clients qui choisissent les courtiers Forex. Le risque ramené par les manipulations sur les plate-forme n'a aucune relation avec WikiFX. Les clients assument leurs-mêmes les conséquences et responsabilités.