|

Informations

    Accueil   >     Métier    >     Corps

    Apple souhaiterait créer un abonnement commun pour Apple Music et Apple TV+

    Extrait:Apple TV+ n'est pas encore lancé, mais Apple penserait déjà à combiner son service de vidéo à la demande par abonnement avec son service de streaming musical, Apple Music. Selon les informations du Financial Times, Apple a entamé des pourparlers avec l'industrie musicale pour créer un pack cumulant
    Apple

      Tim Cook, DG d'Apple, aux côtés du musicien Dave Grohl en 2017. Getty/Justin Sullivan

      Apple TV+ n'est pas encore lancé, mais Apple penserait déjà à combiner son service de vidéo à la demande par abonnement avec son service de streaming musical, Apple Music. Selon les informations du Financial Times, Apple a entamé des pourparlers avec l'industrie musicale pour créer un pack cumulant les deux abonnements, mais les maisons de disques craignent de perdre des revenus en cas d'accord. L'abonnement à Apple Music coûte 9,99 euros par mois. Apple TV+ sera lancé le 1er novembre au prix de 4,99 euros par mois et proposera des séries, des films et des documentaires exclusifs. Récemment, Apple a lancé un service de jeux vidéo par abonnement, Apple Arcade, pour 4,99 euros par mois. Aux Etats-Unis, l'entreprise propose également Apple News+, pour 9,99 dollars (9,09 euros) par mois.

      Bien qu'Apple n'ait pas officiellement annoncé son intention de combiner sa liste croissante de services d'abonnement, un forfait à prix réduit offrirait une valeur ajoutée aux clients fidèles de la marque. Cependant, le Financial Times suggère que les dirigeants de l'industrie musicale hésitent à accepter un accord qui entraînerait une baisse de leur part des revenus provenant des écoutes sur Apple Music.

      A lire aussi — Un nouvel iPhone SE à petit prix devrait sortir début 2020 avec le design l'iPhone 8

      Selon le Financial Times, le scepticisme de l'industrie musicale remonte aux débuts de l'iTunes Store, lorsque Steve Jobs, ancien DG d'Apple, a profité du marché numérique en pleine expansion pour convaincre les maisons de disques d'accepter un prix de 0,99 euros par chanson.

      L'industrie musicale a profité de l'avènement du streaming, mais les négociations de licences demeurent une source de tension entre les plateformes et les maisons de disques. Des dirigeants de l'industrie ont déclaré au Financial Times qu'Apple Music offre actuellement un taux de partage des revenus plus favorable que Spotify, le service de streaming musical le plus populaire du monde.

    Hot Nouvelles

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    United Arab Emirates Dirham
    Montant
    -- United States Dollar
    Attention

    Les données utilisées par WikiFX sont toutes les données officielles publiées par les instituts de réglementation tels que FCA, ASIC. Tous les contenus publiés sont basés sur les principes d'équité, d'objectivité et de vérité des faits. Il n'accepte aucune commission des courtiers, y compris les frais de relations publiques \ frais de publicité \ frais de classement \ frais de suppression de données. WikiFX fait de son mieux pour maintenir les données en ligne avec celles publiées par les instituts de réglementation mais ne s'engage pas à les conserver en temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du forex, certains instituts de réglementation délivrent des licences légales à certains courtiers en les escroquant. Si les données publiées par WikiFX ne concordent pas, veuillez utiliser la fonction Réclamations et corrections pour nous en informer. Nous allons vérifier immédiatement et publier les résultats.

    Les contrats de change, de métaux précieux et over-the-counter (OTC) sont des produits à effet de levier, qui présentent un risque élevé et peuvent entraîner une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Avis spécial: Les informations fournies par WikiFX sont uniquement données à titre indicatif et n’indiquent aucun conseil en investissement. Les investisseurs devraient choisir les courtiers eux-mêmes. Le risque lié aux courtiers n'est pas pertinent avec WikiFX. Les investisseurs assument eux-mêmes les conséquences et les responsabilités.

    ×

    Sélectionnez un pays / district