logo |

Informations

    Accueil   >     Industrie    >     Texte principal

    Bataille judiciaire en vue entre Lagardère et ses actionnaires Vivendi et Amber

    Extrait:Une bataille judiciaire se profile entre Lagardère et ses deux principaux actionnaires, le groupe Vivendi et le fonds activiste Amber, ces derniers ayant annoncé mardi qu'ils allaient saisir la justice dans le but d'obtenir la co

      PARIS (Reuters) - Une bataille judiciaire se profile entre Lagardère et ses deux principaux actionnaires, le groupe Vivendi et le fonds activiste Amber, ces derniers ayant annoncé mardi qu'ils allaient saisir la justice dans le but d'obtenir la convocation d'une assemblée générale, refusée par le groupe la veille.

      “Le Conseil de surveillance et la gérance de Lagardère ayant refusé les propositions respectives dAmber Capital et de Vivendi, ces derniers vont saisir le Tribunal de Commerce de Paris”, a déclaré le groupe dirigé par Vincent Bolloré dans un bref communiqué.

      Lundi soir, Lagardère a rejeté la demande de convocation d'une AG exceptionnelle dAmber Capital et de Vivendi, jugeant que les conditions juridiques n'étaient pas réunies, tout en se disant prêt à ouvrir “un dialogue actionnarial constructif et apaisé”.

      Ce nouvel épisode marque une intensification de la bataille d'influence que mènent Vivendi et Amber face à Arnaud Lagardère, le gérant en commandite du groupe d'édition et de distribution spécialisé.

      Le fonds d'investissement, qui critique depuis plusieurs années la gestion de Lagardère, a noué le mois dernier un pacte d'actionnaires avec Vivendi en demandant quatre sièges au conseil de surveillance.

      Vivendi et Amber détiennent respectivement 23,5% et 20% du capital de Lagardère.

      Arnaud Lagardère peut toutefois compter sur le soutien d'un poids lourd du monde des affaires, le PDG du géant du luxe LVMH, Bernard Arnault, qui devrait concrétiser début septembre sa prise de participation de près de 27% dans Lagardère Capital & Management (LCM), la société holding d'Arnaud Lagardère.

      Mi-août, Lagardère a annoncé la mise en oeuvre d'une nouvelle “feuille de route stratégique” et prolongé de quatre ans le mandat de gérant en commandite d'Arnaud Lagardère, lors d'une réunion du conseil d'administration dont ni Vivendi ni Amber n'étaient au courant selon des personnes proches du dossier.

      Les deux actionnaires avaient dans la foulée demandé la convocation d'une assemblée générale exceptionnelle afin de procéder à une recomposition partielle du conseil de surveillance.

      A la Bourse de Paris, l'action Lagardère recule de 0,72% à 16,5 euros dans les tout premiers échanges tandis que le titre Vivendi avance de 0,54% à 23,93 euros.

    Nouvelles actualités

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux de change actuel  :
    --
    Veuillez saisir le montant d'argent
    United Arab Emirates Dirham
    Montant convertible
    -- United States Dollar
    Alertes de risque

    Les données de WikiFX viennent des sources officielles des régulateurs Forex dans le monde, tels que la FCA, l'ASIC, etc. Les contenus publiés sur la plate-forme sont tous basés sur les principes de la justice, de l'objectivité et du respect des faits. Il ne perçoit aucun frais de relations publiques, de publicité, de classement, de suppression des données et d'autres frais illogiques. WikiFX fera de son mieux pour maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec celles des régulateurs et d'autres sources officielles mais ne s'engage pas à maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec elles au temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du Forex, il n'est pas exclu que certains courtiers Forex aient acquis les licences légales de manière illégale. Si les données publiées par WikiFX ne correspondent pas à la situation réelle, veuillez utiliser les fonctionnalités "Réclamations" et "Corrections" pour nous les informer. Nous ferons à temps les vérifications puis publierons les résultats.

    Le Forex, les métaux précieux et les contrats de différence (le marché de gré à gré) sont les produits à effet de levier, qui présentent du risque élevé et pourraient conduire à une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Notice spéciale : Les informations fournies par WikiFX ne sont qu'à titre indicatif et ne constituent aucun conseil d'investissement. C'est les clients qui choisissent les courtiers Forex. Le risque ramené par les manipulations sur les plate-forme n'a aucune relation avec WikiFX. Les clients assument leurs-mêmes les conséquences et responsabilités.