logo |

Informations

    Accueil   >     Original    >     Texte principal

    Renault signe ses accords de cession en Russie avec une option de rachat

    Extrait:PARIS (Reuters) - Renault (EPA:RENA) a annoncé lundi avoir signé des accords de cession de sa fili

      PARIS (Reuters) - Renault (EPA:RENA) a annoncé lundi avoir signé des accords de cession de sa filiale Renault Russie et de sa participation dans Avtovaz , en application de la décision du constructeur automobile français de suspendre ses activités en Russie en raison de la guerre en Ukraine.

      Conformément au souhait du directeur général Luca de Meo de pas non plus insulter lavenir en gardant la porte ouverte à un retour en Russie lorsque la situation reviendra à la normale, le groupe au losange a également annoncé dans un communiqué disposer dune option de rachat de ses parts dans Avtovaz, exerçable à certaines périodes au cours des six prochaines années.

      Renault a précisé que son conseil dadministration avait approuvé à lunanimité la cession de 100% des parts quil détenait dans Renault Russie à la ville de Moscou, et de sa participation de 67,69 % dans Avtovaz, premier constructeur automobile russe, au NAMI (Institut central de recherche et de développement des automobiles et des moteurs).

      La réalisation de ces transactions nest soumise à aucune condition, et toutes les autorisations requises ont été obtenues, a-t-il indiqué dans un communiqué.

      Aujourdhui, nous avons pris une décision difficile mais nécessaire ; et nous faisons un choix responsable envers nos 45.000 salariés en Russie, tout en préservant la performance du Groupe et notre aptitude à revenir dans le pays à lavenir, dans un contexte différent, a déclaré Luca de Meo cité dans le communiqué.

      Avtovaz sest dit dès fin mars prêt à poursuivre seul son chemin après la décision de Renault de suspendre ses activités en Russie, alors que les autorités russes se penchaient sur lavenir de son usine moscovite.

      Constructeur occidental le plus exposé au marché russe, Renault prévoit de passer une charge de 2,2 milliards deuros au premier semestre - 2,3 milliards en incluant lactivité bancaire RCI Banque - pour déprécier ses actifs en Russie.

      Selon deux sources proches du dossier, la cession de Renault Russie et de la participation dans Avtovaz a été conclue pour un rouble symbolique dans les deux cas.

      Mais Luca de Meo avait souligné en avril rechercher une solution dans le long terme, qui permette de protéger nos assets et nos employés et en fait de ne pas insulter complètement le futur, parce que la vie avance et on espère que la situation sur le terrain revienne à la normalité.

      (Rédigé par Tangi Salaün, édité par Matthieu Protard et Kate Entringer)

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux de change actuel  :
    --
    Veuillez saisir le montant d'argent
    United States Dollar
    Montant convertible
    -- United States Dollar
    Alertes de risque

    Les données de WikiFX viennent des sources officielles des régulateurs Forex dans le monde, tels que la FCA, l'ASIC, etc. Les contenus publiés sur la plate-forme sont tous basés sur les principes de la justice, de l'objectivité et du respect des faits. Il ne perçoit aucun frais de relations publiques, de publicité, de classement, de suppression des données et d'autres frais illogiques. WikiFX fera de son mieux pour maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec celles des régulateurs et d'autres sources officielles mais ne s'engage pas à maintenir la cohérence et la synchronisation des données avec elles au temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du Forex, il n'est pas exclu que certains courtiers Forex aient acquis les licences légales de manière illégale. Si les données publiées par WikiFX ne correspondent pas à la situation réelle, veuillez utiliser les fonctionnalités 'Réclamations' et 'Corrections' pour nous les informer. Nous ferons à temps les vérifications puis publierons les résultats.

    Le Forex, les métaux précieux et les contrats de différence (le marché de gré à gré) sont les produits à effet de levier, qui présentent du risque élevé et pourraient conduire à une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Notice spéciale : Les informations fournies par WikiFX ne sont qu'à titre indicatif et ne constituent aucun conseil d'investissement. C'est les clients qui choisissent les courtiers Forex. Le risque ramené par les manipulations sur les plate-forme n'a aucune relation avec WikiFX. Les clients assument leurs-mêmes les conséquences et responsabilités.