|

Informations

    Accueil   >     Métier    >     Corps

    Facebook engrange toujours plus de revenus publicitaires mais ça ne va pas durer

    Extrait:Facebook a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes de Wall Street, le réseau social continuant de prospérer malgré les critiques dont il fait l'objet de la part des régulateurs. Mais cette pression des autorités a d'ores et déjà un coût — 5 milliards pour clore une e
    Facebook

      Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook L'entreprise enregistre toujours plus de revenus publicitaires mais ça pourrait ne pas durer avec les nouvelles contraintes de ciblage publicitaire. Wikimedia Commons/Anthony Quintano

      Facebook a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes de Wall Street, le réseau social continuant de prospérer malgré les critiques dont il fait l'objet de la part des régulateurs. Mais cette pression des autorités a d'ores et déjà un coût — 5 milliards pour clore une enquête du gouvernement sur la protection des données — et pourrait en avoir bientôt un autre. En effet, Facebook prévoit un ralentissement de la croissance à taux de change constant, notamment au quatrième trimestre et en 2020, à cause de “vents contraires dans le ciblage publicitaire”,a indiqué David Wehner, directeur financier du groupe, lors d'une conférence pour les analystes financiers.

      Or, la publicité est le coeur du modèle économique : la collecte des données de ses utilisateurs, issues de leur navigation (achats, partage, vidéos, musique, articles...) afin de proposer aux annonceurs de diffuser des publicités sur ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) en leur assurant de cibler les consommateurs de façon personnalisée et à grande échelle. Facebook anticipe donc que les changements opérés par les sites internet, de leur propre initiative mais surtout sous la pression des régulateurs et des utilisateurs — à l'instar du règlement européen sur la protection des données (RGPD) — vont affecter sa capacité à suivre les internautes et mesurer le trafic en ligne.

      En attendant, Facebook va toujours bien. Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires au deuxième trimestre clos au 30 juin en hausse de 28% à 16,9 milliards de dollars, contre un consensus moyen de 16,5 milliards, selon les données IBES de Refinitiv.

      Voici les chiffres clés des résultats financiers de Facebook au deuxième trimestre 2019 :

    •   Chiffre d'affaires :16,9 milliards de dollars, en croissance de 28% sur un an;

    •   Bénéfice par action :91 cents pas action contre1,74 dollar par action un an plus tôt.

    •   Utilisateurs actifs par jour :1,59 milliards d'utilisateurs quotidiens dans le monde pour Facebook, en hausse de 8%. Avec Messenger, Instagram et WhatsApp, ce chiffre monte à 2,1 milliards.

    •   Utilisateurs actifs par mois :2,41 milliards d'utilisateurs mensuels en hausse de 8%.

      L'action a pris 5,6% dans les premières transactions après la clôture avant d'effacer ses gains puis de repartir à la hausse pour prendre 1% à 206,80 dollars. Après deux années de scandales, le titre a effacé pratiquement toutes les pertes subies il y a un an sur des craintes concernant un ralentissement de la croissance de ses utilisateurs ainsi que les coûts qu'entraînerait la nécessaire amélioration par le groupe de la protection des données de ses utilisateurs.

      Facebook devra verser une amende record de cinq milliards de dollars (4,5 milliards d'euros) pour clore une enquête du gouvernement sur la protection des données personnelles, a annoncé la Commission fédérale du commerce (FTC) américaine quelques heures avant la publication des résultats. En annonçant ses résultats, Facebook a dit avoir été informé le mois dernier par la même FTC de l'ouverture d'une enquête distincte pour pratiques anticoncurrentielles présumées.

    Hot Nouvelles

    Hong Kong Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    Hong Kong Dollar
    Montant
    -- United States Dollar
    Attention

    Les données utilisées par WikiFX sont toutes les données officielles publiées par les instituts de réglementation tels que FCA, ASIC. Tous les contenus publiés sont basés sur les principes d'équité, d'objectivité et de vérité des faits. Il n'accepte aucune commission des courtiers, y compris les frais de relations publiques \ frais de publicité \ frais de classement \ frais de suppression de données. WikiFX fait de son mieux pour maintenir les données en ligne avec celles publiées par les instituts de réglementation mais ne s'engage pas à les conserver en temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du forex, certains instituts de réglementation délivrent des licences légales à certains courtiers en les escroquant. Si les données publiées par WikiFX ne concordent pas, veuillez utiliser la fonction Réclamations et corrections pour nous en informer. Nous allons vérifier immédiatement et publier les résultats.

    Les contrats de change, de métaux précieux et over-the-counter (OTC) sont des produits à effet de levier, qui présentent un risque élevé et peuvent entraîner une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Avis spécial: Les informations fournies par WikiFX sont uniquement données à titre indicatif et n’indiquent aucun conseil en investissement. Les investisseurs devraient choisir les courtiers eux-mêmes. Le risque lié aux courtiers n'est pas pertinent avec WikiFX. Les investisseurs assument eux-mêmes les conséquences et les responsabilités.

    ×

    Sélectionnez un pays / district