|

Informations

    Accueil   >     Métier    >     Corps

    Le premier nanosatellite français, Angels, lancé fin décembre

    Extrait:Angels, le premier nanosatellite industriel français, rejoindra le 16 octobre le centre spatial guyanais de Kourou pour un lancement prévu entre le 17 et le 25 décembre prochains, ont annoncé lundi l

      par Johanna Decorse

      TOULOUSE (Reuters) - Angels, le premier nanosatellite industriel français, rejoindra le 16 octobre le centre spatial guyanais de Kourou pour un lancement prévu entre le 17 et le 25 décembre prochains, ont annoncé lundi le Cnes et la société Hemeria.

      Il embarquera à son bord l'instrument de collecte de données Argos-Neo, le premier d'une nouvelle génération miniaturisée dédiée au système des balises Argos.

      Lancé en mars 2017, le programme Angels, pour “Argos-Neo on a Generic Economical and Light Satellite”, est développé à Toulouse par la société Hemeria (anciennement Nexeya), chargée du développement de la plateforme et de lassemblage du satellite, et le Centre national d'études spatiales (Cnes).

      Pour « fabriquer plus vite et moins cher », le Cnes et la société Hemeria ont mutualisé leurs équipes au sein d'un « plateau projet » réunissant 25 personnes, ce qui a permis au nanosatellite d'être conçu et fabriqué en deux ans et demi.

      Le projet, d'un coût de dix millions d'euros, a été financé à hauteur de 7 millions par le Cnes et 3 millions par Hemeria.

      Angels et le chasseur d'exoplanètes Cheops de l'Agence spatiale européenne (Esa) embarqueront comme « passagers secondaires » à bord d'un vaisseau Soyouz, et le satellite italien d'observation de la Terre Cosmo-SkyMed Second Génération en « passager principal ».

      D'un poids de 18,3kg (26,2kg avec son caisson déployeur), le nanosatellite Angels mesure 22cm x 22cm x 35cm. Le démonstrateur Angels embarquera à son bord la charge utile Argos-Neo développée par Thales Alenia Space et Syrlinks pour le compte du Cnes.

      L'instrument Argos-Neo, le premier d'une nouvelle génération miniaturisée, viendra compléter la flotte actuellement en orbite du système Argos de collecte de données et de localisation de balises dédié à l'étude et à la protection de l'environnement.

      Quelque 8.000 balises Argos sont utilisées dans le monde pour le suivi d'animaux, plusieurs milliers pour celui des bateaux de pêche et 5.000 équipent des bouées pour des programmes d'océanographie et de climatologie.

      Dix fois plus léger (1,5kg) et trois fois plus économe en énergie pour les mêmes fonctionnalités que la génération précédente, l'Argos-Neo pourra intégrer la constellation européenne des 25 nanosatellites Kinéis qui sera lancée fin 2022.

    Hot Nouvelles

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    United Arab Emirates Dirham
    Montant
    -- United States Dollar
    Attention

    Les données utilisées par WikiFX sont toutes les données officielles publiées par les instituts de réglementation tels que FCA, ASIC. Tous les contenus publiés sont basés sur les principes d'équité, d'objectivité et de vérité des faits. Il n'accepte aucune commission des courtiers, y compris les frais de relations publiques \ frais de publicité \ frais de classement \ frais de suppression de données. WikiFX fait de son mieux pour maintenir les données en ligne avec celles publiées par les instituts de réglementation mais ne s'engage pas à les conserver en temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du forex, certains instituts de réglementation délivrent des licences légales à certains courtiers en les escroquant. Si les données publiées par WikiFX ne concordent pas, veuillez utiliser la fonction Réclamations et corrections pour nous en informer. Nous allons vérifier immédiatement et publier les résultats.

    Les contrats de change, de métaux précieux et over-the-counter (OTC) sont des produits à effet de levier, qui présentent un risque élevé et peuvent entraîner une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Avis spécial: Les informations fournies par WikiFX sont uniquement données à titre indicatif et n’indiquent aucun conseil en investissement. Les investisseurs devraient choisir les courtiers eux-mêmes. Le risque lié aux courtiers n'est pas pertinent avec WikiFX. Les investisseurs assument eux-mêmes les conséquences et les responsabilités.

    ×

    Sélectionnez un pays / district