|

Informations

    Accueil   >     Métier    >     Corps

    Deux pesticides nocifs pour les abeilles bientôt interdits

    Extrait:Le gouvernement publiera mercredi un décret interdisant l'utilisation de deux nouvelles substances néfastes pour les pollinisateurs comme les abeilles, a annoncé mardi la ministre de la Transition écologique et solidaire.

      PARIS (Reuters) - Le gouvernement publiera mercredi un décret interdisant l'utilisation de deux nouvelles substances néfastes pour les pollinisateurs comme les abeilles, a annoncé mardi la ministre de la Transition écologique et solidaire.

      Il s'agit du sulfoxaflor et de la flupyradifurone, deux substances agissant comme des néonicotinoïdes, les molécules jugées responsables de la surmortalité d'insectes pollinisateurs, précise-t-on au ministère.

      “On a annoncé qu'on voulait réduire de 50% l'utilisation partout des pesticides d'ici 2025. Et il faut aussi interdire des substances qui ont un impact plus important sur l'environnement”, a déclaré Elisabeth Borne sur BFM TV.

      “Demain, je mettrai en consultation un décret qui interdira deux nouvelles substances néonicotinoïdes, ces substances qui sont connues pour perturber des abeilles”, a-t-elle ajouté.

      La consultation publique sur ce décret durera trois semaines, pour une interdiction effective d'ici la fin de l'année, précise le cabinet de la ministre.

      Ce décret intervient en application de la loi Agriculture et alimentation, dite Egalim, adoptée en octobre dernier qui prévoyait l'interdiction des néonicotinoïdes ainsi que de substances présentant le même mode d'action.

      Cinq molécules ne peuvent déjà plus être utilisées depuis le 1er septembre 2018 : l'acétamipride, l'imidaclopride, le clothianidine, le thiaclopride et le thiaméthoxame.

      La ministre a souhaité, à travers cette annonce, mettre un terme aux critiques des écologistes à l'égard des zones tampons, zones de sécurité de cinq à dix mètres qu'elle a proposé d'instaurer pour isoler les habitations des cultures traitées aux pesticides.

      “Il ne faut pas se tromper se débat. Il faut évidement protéger les habitants, mais il faut agir sur le fond en réduisant l'utilisation des pesticides”, a dit Elisabeth Borne.

      “Par ailleurs, il faut interdire les substances qui ont un impact avéré sur, évidemment, les personnes, mais aussi la biodiversité.”

    Hot Nouvelles

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    United Arab Emirates Dirham
    Montant
    -- United States Dollar
    Attention

    Les données utilisées par WikiFX sont toutes les données officielles publiées par les instituts de réglementation tels que FCA, ASIC. Tous les contenus publiés sont basés sur les principes d'équité, d'objectivité et de vérité des faits. Il n'accepte aucune commission des courtiers, y compris les frais de relations publiques \ frais de publicité \ frais de classement \ frais de suppression de données. WikiFX fait de son mieux pour maintenir les données en ligne avec celles publiées par les instituts de réglementation mais ne s'engage pas à les conserver en temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du forex, certains instituts de réglementation délivrent des licences légales à certains courtiers en les escroquant. Si les données publiées par WikiFX ne concordent pas, veuillez utiliser la fonction Réclamations et corrections pour nous en informer. Nous allons vérifier immédiatement et publier les résultats.

    Les contrats de change, de métaux précieux et over-the-counter (OTC) sont des produits à effet de levier, qui présentent un risque élevé et peuvent entraîner une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Avis spécial: Les informations fournies par WikiFX sont uniquement données à titre indicatif et n’indiquent aucun conseil en investissement. Les investisseurs devraient choisir les courtiers eux-mêmes. Le risque lié aux courtiers n'est pas pertinent avec WikiFX. Les investisseurs assument eux-mêmes les conséquences et les responsabilités.

    ×

    Sélectionnez un pays / district