|

Informations

    Accueil   >     Métier    >     Corps

    Wall Street plombée par la géopolitique et le commerce

    Extrait:Wall Street, à l'exemple des places européennes, a terminé en baisse la première séance de la semaine, les investisseurs n'ayant plus trop le goût du risque face à la multiplication des tensions politi

      par Wilfrid Exbrayat

      PARIS (Reuters) - Wall Street, à l'exemple des places européennes, a terminé en baisse la première séance de la semaine, les investisseurs n'ayant plus trop le goût du risque face à la multiplication des tensions politiques de par le monde et de crainte aussi qu'un conflit commercial sino-américain prolongé ne plonge la planète dans la récession.

      L'indice Dow Jones a perdu 391 points, soit 1,49%, à 25.896,44 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 35,96 points, soit 1,23%, à 2.882,69 points. Le Nasdaq Composite a laissé 95,73 points (1,2%) à 7.863,41 points.

      Goldman Sachs a revu à la baisse sa prévision de croissance des Etats-Unis, estimant que la probabilité de voir les tensions commerciales conduire à une récession augmente et ne prévoyant pas d'accord entre les deux pays avant la présidentielle américaine de novembre 2020. De son côté, l'institut allemand Ifo souligne dans sa dernière enquête trimestrielle la dégradation des perspectives économiques mondiales.

      “Je ne pense pas que la guerre commerciale s'arrêtera de sitôt; elle risque de traîner jusqu'en 2020 (...) et puis il y a les soucis géopolitiques”, a dit Ryan Nauman, stratège marchés d'Informa Financial Intelligence.

      “Il n'y a pas grand chose sur quoi les investisseurs puissent se rabattre; pas de de résultats de sociétés solides ou de fondamentaux vraiment robustes en dehors du marché du travail”.

      Le président argentin Mauricio Macri a subi une lourde défaite aux primaires de dimanche en vue de la présidentielle d'octobre; le scrutin a été remporté par le candidat d'opposition Alberto Fernandez, dont la colistière est l'ancienne présidente Cristina Fernandez.

      A cela s'ajoute la crise gouvernementale en Italie et la dégradation de la situation politique à Hong Kong.

      “C'est la fin de l'été et donc beaucoup manquent à l'appel”, constate Bucky Hellwig (BB&T Wealth Management). “On dirait que ça se produit à chaque mois d'août, lorsque des événements impriment au marché des mouvement sans commune mesure avec leur importance”.

      Des statistiques sur l'inflation, les mises en chantier et les ventes au détail sont attendues durant la semaine et seront scrutées pour détecter tout signe de ralentissement économique.

      La période de publication des résultats de sociétés trimestriels approche de son terme. Pour l'heure, 73,5% des entreprises qui ont publié ont battu le consensus.

      VALEURS

      Les 11 grands indices sectoriels S&P ont tous fini dans le rouge, la plupart sur des pertes dépassant 1%. Le recul le plus marqué est pour les financières, dont l'indice lâche 1,94%.

      Les groupes de médias CBS et Viacom en sont au dernier stade de discussions visant à fusionner, une opération qui valorise Viacom avec une décote sur son cours de clôture de vendredi.

      Viacom a cédé 4,93% et CBS 1,74%.

      Tapestry, propriétaire de Coach, et Capri, propriétaire de Versace ont perdu 4,2% et 3,45% respectivement, les ambassadeurs chinois de certaines marques de mode ayant rompu leur contrat avec elles parce qu'ils estiment qu'elles violent la souveraineté de la Chine en identifiant Hong Kong et Taiwan comme des pays.

      LA SÉANCE EN EUROPE

      Les principales Bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, pénalisées par la montée des craintes d'un ralentissement marqué de l'économie mondiale et par la multiplication des foyers de tension politiques, Hong Kong et l'Argentine s'ajoutant à la liste des “points chauds” du moment.

      À Paris, le CAC 40 a fini la séance sur un repli de 0,33% (17,61 points) à 5.310,31 points. A Londres, le FTSE 100 a perdu 0,24% et à Francfort, le Dax a reculé de 0,12%.

      L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,22%, le FTSEurofirst 300 0,23% et le Stoxx 600 0,31%.

      À SUIVRE MARDI 13 AOÛT

      L'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne en août sera publié à 11h00. Il sera suivi, à 14h30, de l'indice des prix de détail de juillet aux Etats-Unis. L'Opep publiera par ailleurs son rapport mensuel.

    Hot Nouvelles

    United Arab Emirates Dirham

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand

    United States Dollar

    • United Arab Emirates Dirham
    • Australia Dollar
    • Canadian Dollar
    • Swiss Franc
    • Chinese Yuan
    • Danish Krone
    • Euro
    • British Pound
    • Hong Kong Dollar
    • Hungarian Forint
    • Japanese Yen
    • South Korean Won
    • Mexican Peso
    • Malaysian Ringgit
    • Norwegian Krone
    • New Zealand Dollar
    • Polish Zloty
    • Russian Ruble
    • Saudi Arabian Riyal
    • Swedish Krona
    • Singapore Dollar
    • Thai Baht
    • Turkish Lira
    • United States Dollar
    • South African Rand
    Taux actuel  :
    --
    Montant
    United Arab Emirates Dirham
    Montant
    -- United States Dollar
    Attention

    Les données utilisées par WikiFX sont toutes les données officielles publiées par les instituts de réglementation tels que FCA, ASIC. Tous les contenus publiés sont basés sur les principes d'équité, d'objectivité et de vérité des faits. Il n'accepte aucune commission des courtiers, y compris les frais de relations publiques \ frais de publicité \ frais de classement \ frais de suppression de données. WikiFX fait de son mieux pour maintenir les données en ligne avec celles publiées par les instituts de réglementation mais ne s'engage pas à les conserver en temps réel.

    Compte tenu de la complexité de l’industrie du forex, certains instituts de réglementation délivrent des licences légales à certains courtiers en les escroquant. Si les données publiées par WikiFX ne concordent pas, veuillez utiliser la fonction Réclamations et corrections pour nous en informer. Nous allons vérifier immédiatement et publier les résultats.

    Les contrats de change, de métaux précieux et over-the-counter (OTC) sont des produits à effet de levier, qui présentent un risque élevé et peuvent entraîner une perte de votre capital d'investissement. Veuillez investir de manière rationnelle.

    Avis spécial: Les informations fournies par WikiFX sont uniquement données à titre indicatif et n’indiquent aucun conseil en investissement. Les investisseurs devraient choisir les courtiers eux-mêmes. Le risque lié aux courtiers n'est pas pertinent avec WikiFX. Les investisseurs assument eux-mêmes les conséquences et les responsabilités.

    ×

    Sélectionnez un pays / district